The reed

I look tiny and frail so they think

if they push me firmly enough

I would fall

and lie down on the concrete

my bloody knees,

the scratches on my elbows

Until I die

Until I die

_

They think that they can

walk on my dead body

while saying sorry

But I’m not there

I’m not on the floor

I am near the pond

my feet in the damp soil

_

I’m not an oak

I am a reed

No matter how fast the wind is blowing

how hard they’re breathing

and keep hammering away

they can’t break me

they can’t shatter me

because I will bend

_

I am a reed

I am a reed

Don’t you worry

mommy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s