Le sosie de Matt Damon

Tous autour d’une même table en début de soirée, le sosie de Matt Damon, l’écossaise et sa copine, les femmes de marins, ou les marins eux-mêmes va savoir, son amie et elle, ils ont écouté ce qu’il avait à dire, car ils sont polis, mais dans un coin de leur tête tournent les mêmes mots en boucle mais qu’est-ce qu’il raconte ça n’a aucun sens il s’écoute parler là ne pas rire boire une gorgée de bière mais éviter de rire surtout tandis que dans la tête du sosie de Matt Damon les phrases ne se construisent plus correctement, la grammaire a quitté la soirée, les mots se battent dans la rue. Les perruques se font lourdes et leur cuir chevelu gratte, irrité par la transpiration qu’ils ont accumulé au fil des chapelles. Mais hors de question de les enlever, elles font parties du lot désormais, ils ne parviendraient pas à se reconnaître les uns les autres sans elles, et ça ce n’est pas possible, ils doivent rester enlacés à leurs personnages. L’écossaise et sa copine, leurs jupes trop courtes et mal taillées, des bas résilles filés, et le maquillage qui coule sur les joues, la peau luisante sous la couche blanche et rouge appliquée le matin même dans l’auberge. Ils avaient commencé tôt, à boire du punch, très fort, trop fort, toujours aussi bon, avec une petite louche. Parfois il y avait des chapelles à la soupe de champagne, et d’autre à la soupe à l’oignon, elles étaient toutes comme il fallait. Faire chapelle dans le nord, ça n’a rien à voir avec le prêtre du village. C’est accueillir des gens, chez soi, pendant le carnaval. Des gens en manteau de fourrure, des gens en chat, des gens avec des petits parapluies, des gens gros, des gens noirs, des gens femmes, des gens hommes et des gens hommes en femme, tout ça quoi. Et elle. Tout en fourrure elle aussi, de la vraie, mais elle est vieille, elle date d’il y a au moins cent ans, avec une perruque en cheveux synthétiques roses qui démange horriblement, et des lunettes qui la mettent dans un drôle d’état. Bref, ils sont là autour de cette table en bois, elle préside, enfin pas vraiment mais elle est en bout de table alors elle regarde tout le monde et elle écoute patiemment. Le sosie de Matt Damon ne parle plus droit, il a chaud, elle voit les grosses gouttes de sueur perler sur la peau de son cou. Qu’est-ce qu’il ressemble à Matt Damon elle se dit, tout le monde lui a répété au moins mille fois aujourd’hui, elle ne parvient pas à s’y faire. Mais son esprit est parasité par ce qu’elle entend de l’autre côté de la table et elle pense écouter être polie mais quoi qu’est-ce qu’il dit la musique est quoi la musique est moite? Elle est polie certes, mais elle lève la tête et un sourcil sous sa perruque sous laquelle son cerveau cuit à l’étuvée, et croise instantanément le regard embué par l’alcool de celui qui porte sa perruque à l’envers, depuis ce soir, depuis toujours peut-être, et ils se sourient pour s’empêcher d’éclater de rire. C’était sans compter sur la réaction du sosie de Matt Damon, qui surprend tout le monde, car il dit qu’il est d’accord avec ça il est d’accord la musique elle est moite. C’est inattendu et un intéressant retournement de situation. Ils ont tous éclaté de rire autour de la table, même l’écossaise et sa copine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s