La perte de mon vélo, du plafond de ma salle de bain et de ma mamie en une semaine

On s’est demandé quel dieu grec j’avais bien pu fâcher, mais moi je sais que les anges ont chuchoté aux oreilles de ma mamie de prendre mon vélo avec elle, pour rouler jusqu’au grand cinéma Gaumont où elle n’avait pas pu se rendre lorsqu’elle avait 16 ans. Je sais que si j’avais eu encore mon vélo et ma mamie ce matin là, j’aurais été dans ma salle de bain dix minutes plus tard, quand le plafond s’est effondré – et pas à manger une banane dans la cuisine tout en partageant mes deuils avec Fifi ma coloc – et c’est moi qui serait partie avec mon vélo. Bon, j’exagère un peu, je m’en serais sans doute sortie avec une simple bosse et une histoire à raconter mais quand même personne ne veut être en train de faire pipi lorsque la maison s’écroule. Alors je dis, merci mamie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s