Bill Murray

_

Il y a des anniversaires qui ne sont pas à fêter,

des dates aussi amères que du chocolat noir à déguster

Les chicons sur mon palais ont le même goût

qu’un sac à dos mal fait

_

Celebration maudite que plus rien n’habite

À part des zombies et Bill Murray

un ticket de cinéma plié dans un porte-monnaie

L’empreinte de l’encre et de la peine

jamais effacée même mise en quarantaine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s