Ce n’est pas Francesco Totti

_

J’ai plié ton pyjama et ma culotte est sous ton lit

avec un exemplaire de Kafka

C’est Le Château,

notre favori 

_

Peu importe,

ce n’était rien qu’un mois comme ça

Un mois pour passer le temps

Le temps de te passer de moi

en prenant le train un matin de décembre 

_

Les murs étaient trempés, 

les russes nous avaient mis sur écoute

La brume étaient tombée sur les routes

des marais 

Quand le café s’est renversé sur ma fourrure

C’était du lapin

_

Suis-je bien bête

un type qui porte un serre-tête

même s’il lit The New Yorker

Ce n’est pas Francesco Totti

Oh quel malheur!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s