Jour 34 – Samedi

À quoi bon?

À quoi bon continuer quand on se sent si basse que la terre nous recouvre. À quoi bon continuer quand on pense à exploser en mille copeaux de verre. À quoi bon continuer quand on garde ses photos tournées vers le mur. À quoi bon continuer quand on préfère s’enfuir, loin, très loin, dans une autre dimension, là où on a plus rien, même plus forme humaine. Pour y arriver combien de bus, de trains et de bateaux faudra t-il prendre? À quoi bon continuer quand on est déçu d’être soi. À quoi bon continuer quand même dans nos rêves on ne sait plus où s’assoir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s